AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 { Joli bigorneau, sors de ta coquille ! [PV Bella].

Aller en bas 
AuteurMessage
Lydia Emily Larsen
Newbie
avatar

Nombre de messages : 39
Points : 6954
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: { Joli bigorneau, sors de ta coquille ! [PV Bella].   Lun 2 Mar - 23:16

Tout était étrangement calme ce matin là dans la réserve de la Push. En particulier du côté des bassins à coquillages, situés en retrait de la plage principale. Hormis le bruit des vagues qui se déversaient contre les rochers et les clapotis de l'eau qui s'engouffrait dans les différents bacs creusés naturellement dans la roche, aucun bruit humain ne se faisait entendre. Aucun sauf le battement du petit coeur de Lydia qui avançait silencieusement sur le sentier entouré de creux dans lesquels cohabitaient des crabes, des étoiles de mer, des algues, des anémones et plein de petits animaux et végétaux marins. En plus de toute cette petite population de faune et de flore, scintillaient des coquillages de forme et de couleurs diverses et variées. Certains étaient allongés, plats, gauffrés et d'autres turquoise, ivoires ou encore irisés. En plus de ça, l'eau salée qui coulait de gouffre en gouffre emportait avec elle des petits poissons très colorés et quelques grains de sables qui finissaient bien souvent au fond d'une bassine naturelle.

Fascinée. Notre petite hybride était réellement admirative devant un tel spectacle. Ses jeunes yeux n'avaient jamais eu l'occasion de voir un tel spectacle de sa vie et rien que pour voir cet endroit, elle pensait que le déplacement valait le coup. Comme toute gamine de son âge qui n'avait jamais vu la mer, elle était assez effrayée par les grandes vagues qui continuaient de se dérouler en ruban un peu plus loin sur la plage. C'est pourquoi elle préférait ne pas se baigner dans la mer elle même, mais dans ces petits bacs. Après tout, la nature avait certainement fait exprès de les créer pour cet usage et parce que la grande mer était plus sauvage et dangereuse. Sans plus attendre, la jolie rouquine s'assit dans une des cavités rocheuses sans même prendre le temps de se débarrasser de ses habits ou de se mettre en maillot. De toute façon, elle n'en avait pas et sa robe finirait bien par sécher au contact de l'air. L'eau lui arrivant jusqu'en haut du cou, la petite fille s'amusait à souffler dedans pour faire des bulles et sourit jusqu'aux oreilles. Mais elle se lassa assez rapidement et jugea plus divertissant de s'amuser à collecter les coquillages les plus beaux, de prendre des étoiles de mer dans ses mains et de les contempler et de jouer avec des petits crabes. Sachant que ces petites bêtes étaient très fragiles, elle les manipulait comme s'il s'agissait de porcelaine très fragile de chine. Pour elle, il était hors de question de faire du mal à cette adorable faune qui lui avait tout offert dans son enfance.

« N'étoile ~ Y'a des jolies n'étoiles dans l'eau ! <3 »


Dans sa main droite, la fillette tenait une étoile de mer dans les tons orangés qu'elle brandit en direction du ciel comme pour la remettre à sa place car elle ne savait pas ce qu'elle faisait dans l'eau. Cependant, cette dernière sembla comme refuser de monter dans les cieux, ce qui déçut la petite qui l'abandonna dans le trou où elle l'avait trouvée. Peut-être que cette étoile n'était pas comme les autres et voulait se faire passer pour un poisson sans en être un. La pauvre. Maintenant elle n'éclairait plus le ciel, mais était condamnée à vivre au fond d'une cuve d'eau au milieu d'algues qui venaient sans cesse la chatouiller. Rabattant ses genoux sous son menton, Lydia se mit soudainement à compter jusqu'à 100, sans aucune raison particulière. Juste parce que ça l'amusait. Sans doute était-ce un jeu habituel pour une petite fille de son âge, du moins pour une fille de son âge d'apparence qui venait d'apprendre à compter en classe de CP. Ceci étant fait, la rouquine releva la tête vers la plage et vit une jeune femme s'approcher. Que venait-elle faire par ici ? Notre hybride avait déjà mangé la veille, et n'avait pas besoin d'un second repas. Faisant mine de bouder, elle lui tourna le dos et fit mine de l'ignorer alors que cette dernière avançait dans cette direction. Ceci dit, quelque chose d'étrange se passait. Pourquoi cette humaine ne sentait pas le sang frais coulant dans ses veines ? A cette odeur, la fillette aurait sans doute eu l'appétit ouvert et elle aurait pu boire de son sang. Mais rien ne vit, si ce n'était les différents arômes qui composaient sa peau et semblaient très floraux et sucrés. Intriguée, la gamine se retourna tout en gardant un air timide pour adresser la parole à l'inconnue aux longs cheveux bruns et aux yeux d'une étrange couleur topaze.

« T'es qui toi ... ? Tu as un nom ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Swan Cullen
Newbie
avatar

Nombre de messages : 20
Points : 6890
Date d'inscription : 18/02/2009
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon Edward

MessageSujet: Re: { Joli bigorneau, sors de ta coquille ! [PV Bella].   Mar 10 Mar - 21:52

Bella avait eu besoin de chasser cette nuit et avait voulu en profiter pour se détendre. Ils étaient tous assez tendu à la villa Cullen quand à l'avenir qui les attendait et Bella s'inquiétait de laisser seule sa fille. Elle s'était habillée d'un simple jean et d'un débardeur noir tout en s'autorisant des talons noir. Cette tenue lui conviendrai parfaitement pour la chasse puisque en plus, elle avait perdu pour sa plus grande joie sa maladresse. Edward avait accompagné Bella, ces deux là ne se quittaient plus d'une semelle d'où les moqueries parfois d'Emmett dont sur leur intimité. Renesmee était restée avec Jacob, cette dernière l'adorait et Jake ne disait jamais non quand il s'agissait de la jeune fille. Ils restèrent un moment ensemble dans les bras l'un de l'autre à profité de la présence de son aimé. Cela jusqu'à se que la jeune femme ressente la brulure de sa gorge, la faisant revenir à la réalité.
C'était assez fréquent chez les vampires, le temps n'avait plus d'emprise sur eux. Ils pouvaient restés pour un temps indéfini sans respirer ou bouger, perdu dans la complexité de leurs pensées.

Ils se levèrent donc et après un énième câlin et baiser, ils décidèrent de partir chasser. Edward et Bella partirent chacun de leur côté à vitesse vampirique, cette dernière se rassasia avec un lynx et une biche. Dans cette partie, les lynx étaient moins nombreux au grand damne de notre belle brune dont s'était le plat préféré. Après avoir fini, elle remarqua que le soleil montrait le bout de son nez et regarda autour d'elle. Elle s'était aventurée bien loin lors de sa chasse, la vitesse la grisait depuis qu'elle était devenue vampire et reconnaissait le territoire Quileute. Heureusement que depuis l'affrontement contre les Volturi et le rapprochement avec les indiens de la Push, il n'y avait plus cette interdiction sinon elle s'en serai voulue. Elle continua d'avancer pour sortir d'une haie et se retrouvait sur la plage de la Push, heureusement qu'il n'y avait personne à cette heure ci. Les rayons du soleil sur sa peau étaient agréable, la sensation qu'elle procurait. Tout était si différent depuis sa transformation mais soudain elle fut interrompue dans sa plénitude par un faible battement de cœur qu'elle perçut non loin. Bella était prête à faire demi tour quand elle sentit une odeur étrange qui lui était familière mais en même temps qui était différente de celle d'un humain.

Elle décida de se rapprocha discrètement et prudemment, elle se retrouva en premier lieu caché à observé l'objet qui l'intriguait. Puis elle vit une petite fille très mignonne aux long cheveux roux mais se qui l'intriguait fut que son sang sentait bon mais ne l'attirait pas. Tout d'un coup, Bella sortit de sa cachette et s'approcha doucement de la fillette pour ne pas l'effrayer. Pour être sure, la jeune vampire s'arrêta à une distance raisonnable de la fillette quand celle-ci se retourna. La petite avait les yeux d'une couleur ambre qui intriguait Bella...

« Coucou toi, je m'appelle Isabella mais appelle moi Bella. Et toi, c'est quoi ton nom? Tu es toute seule ici? » lui dit Bella avec son plus beau sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydia Emily Larsen
Newbie
avatar

Nombre de messages : 39
Points : 6954
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: { Joli bigorneau, sors de ta coquille ! [PV Bella].   Sam 14 Mar - 16:58

Levant ses yeux ambres vers l'inconnue tout en essayant en vain de se cacher derrières les quelques mèches de cheveux qui lui retombaient dans la figure, Lydia marqua une courte pause pour la regarder de plus près. Oui, c'était impoli et elle le savait car elle avait déjà entendu plusieurs humains le rappeler à leurs enfants. Mais quelque chose d'étrange dégageait de cette personne. Quelque chose qui fit ressurgir à Lydia des souvenirs d'enfance assez douloureux et tendres à la fois. Car elle avait aimé son papa et l'aimait toujours, malgré le fait qu'il l'ait abandonnée après sa naissance. Après tout, elle était encore en vie donc elle ne pouvait pas lui en vouloir. En plus de son odeur, ou plutôt de son absence de goût, quelque chose dans sa démarche, dans les traits de son visage et même dans la pâleur presque ivoire de sa peau la trahissait et montrait bien qu'elle n'était pas humaine. Mais son sourire était tellement chaleureux que Lydia avait des doutes sur son identité. Était-elle une créature similaire à son père ou bien une humaine très différente des autres ? La première possibilité semblait la plus probable pour la petite, mais elle pouvait très bien se tromper. Essayant de sourire à son tour, la jeune hybride ne réussit qu'à tordre les lèvres vers le haut tout en rougissant par timidité. Elle ne savait vraiment pas comment s'y prendre pour parler aux autres et cela la gênait. Sans compter les animaux à qui elle confiait tous ses secret et toutes ses craintes, elle n'avait jamais eu de vraie conversation avec les animaux. Prenant donc son courage à deux mains, elle se décida enfin à répondre à Bella qui attendait toujours, le sourire aux lèvres.

« ... Oui. Je suis toute seule ici. Ma maman est morte et mon papa est partit très loin d'ici. Je m'appelle Lydia ...»

Se concentrant à nouveau sur l'odeur de la brunette qui se tenait en face d'elle, la fillette ferma les yeux et renifla l'air. Maintenant tout se clarifiait dans sa tête. Elle avait l'impression de se trouver en plein milieu d'un champ de fleurs multicolore et de manger quelque chose de doux et sucré sans pour autant être saturé de sucre. Sans doute un bonbon. A moins que ce soit une tartine de miel. Autour d'elle s'étendaient de multiples espèces de plantes toutes plus belles et pleines de vitalité les unes que les autres. Et pourtant quelque chose la chagrinait. C'était comme si ce champ avait été asséché d'eau. Comme si en restant dans ce champ, elle finirait par mourir de soif. Sans doute à cause du sang humain qui ne coulait plus dans les veines de la jeune fille. Comme si tout ce qui restait de ce délicieux nectar avait été congelé pour ne plus jamais réapparaitre. Sang froid - Ces deux mots résonnèrent en écho dans les pensées de Lydia. A présent elle se souvenait. Son père lui avait expliqué sa nature mais elle avait préféré l'oublier en se forçant à se dire qu'il n'était pas un monstre et qu'elle n'était pas une créature issue d'un monstre. Avant de partir il lui avait expliqué être un sang froid. Une créature ignoble ne se nourrissant que de sang humain et ne sentant même pas le goût des animaux. Si elle y réfléchissait bien, la gamine se nourissait elle aussi de sang humain avant de les envoyer au pays des songes. Mais elle pouvait aussi sentir les aliments et ne pouvait pas non plus s'en passer. Réouvrant ses yeux d'un seul coup, la rouquine fixa à nouveau l'inconnue.

« Pourquoi tu ne sens pas comme les autres ? Est-ce que tu es un sang froid comme Papa ? ... Et moi, je suis quoi ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Swan Cullen
Newbie
avatar

Nombre de messages : 20
Points : 6890
Date d'inscription : 18/02/2009
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon Edward

MessageSujet: Re: { Joli bigorneau, sors de ta coquille ! [PV Bella].   Mer 25 Mar - 21:15

Bella resta à une distance raisonnable de la petite fille sans bouger pour ne pas l'effrayer mais aussi pour éviter tout incidents au cas où. Elle attendit à l'ombre du soleil une réaction et une réponse de la petite, elle en profita pour l'examiner avec ses sens vampiriques. Quelque chose l'intriguait : premièrement que faisait une petite fille seule dans un endroit comme celui-ci et il y avait quelque chose d'étrange chez elle. Ses traits et son odeur lui rappelait quelque chose de familier à vrai dire, son cœur qui lui semblait battre anormalement moins vite pour une humaine ou la couleur de ses yeux mais l'enfant ne pouvait pas être se à quoi elle pensait. Puis l'image de sa fille, Renesmée, s'imposa à elle tout à coup. Bella ne savait plus trop quoi penser à cette constatation qu'il y avait une ressemblance entre les deux fillettes et à ce moment là, qu'elle se rendit compte que la petite la fixait également. Les deux inconnues en réalité se jaugeaient l'une et l'autre...
Puis, elle vit se dessiner sur les petites lèvres de l'enfant : un sourire et elle la vit rougir se qu'elle trouva attendrissant. Bella écouta attentivement la petite sans l'interrompre et se qu'elle entendit l'attrista au plus au point. Comment pouvait-on abandonner une petite fille seule dans la nature et qui plus est, son enfant? Elle-même ne se voyait pas sans sa fille chérie et ne savait pas comment elle réagirait si jamais on lui arracher son bébé. Cela avait bien faillit arriver mais elle n'osait pas y penser... Pauvre enfant, sans mère ni père...

 « Oh ma pauvre chérie, tu ne seras plus toute seule... Je suis enchantée Lydia. »

Bella ne se voyait pas laisser la petite Lydia seule et sachant cela d'autant plus, son instinct de mère le lui dictait. Mais quoi faire alors, elle ne voyait qu'une chose à faire emmener la petite à Carlisle. Mais que dirai les siens en voyant une petite fille arrivait à la villa mais elle se doutait que Lydia était spéciale et Bella fera en sorte qu'elle soit en sécurité. Mas avant cela, la jeune femme devait réussir à mettre en confiance la fillette.
En baissant la tête vers elle, Isabella remarqua qu'elle avait les yeux fermé et qu'elle avait une expression étrange. Elle se demanda si il y avait quelque chose qui n'allait pas ou si la jolie brune avait fait quelque chose qu'elle n'aurai pas dû.

 « Qu'y a t-il? » lui demanda t-elle en fronçant les sourcils

Au bout d'un petit moment, elle vit Lydia rouvrir brutalement ses yeux en fixant Bella comme si elle avait compris quelque chose d'important. Puis, elle fut complètement interloquée par ses questions auxquelles elle ne s'y attendit pas le moins du monde. Bella avait raison concernant la petite, Lydia était bien plus qu'elle ne laissait paraitre.

 « Lydia, dis moi que sais-tu à propos de ça? »

Bella lui avait dit ça en la regardant dans les yeux, bien qu'elle savait à présent que Lydia de toute évidence en savait long. Il n'y avait qu'à entendre ses mots, elle se rappela sa première impression et ses mots : "comme papa". Alors à une vitesse encore plus lente qu'un humain, elle se rapprocha de la rouquine et toute en s'exposant aux rayons du soleil.

 « N'aie pas peur ma chérie... »

Elle avait dit ses mots tout en sachant se que les rayons du soleil feraient à sa peau et pour finir, elle s'accroupit en face de Lydia en la regardant pour être à sa hauteur.

 « Oui, ma chérie. Je suis un sang froid, autrement dit "un vampire". Lydia, tu m'a dis que ton papa était un sang froid mais et ta maman? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: { Joli bigorneau, sors de ta coquille ! [PV Bella].   

Revenir en haut Aller en bas
 
{ Joli bigorneau, sors de ta coquille ! [PV Bella].
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After the end & New Beginning. :: La Push. :: LA PUSH. :: Les bassins à coquillages-
Sauter vers: