AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Evangeline A.K. Mac Dowell. The Doll Master.

Aller en bas 
AuteurMessage
Evangeline Mac Dowell
Vampire sanguinaire
avatar

Nombre de messages : 91
Points : 7056
Date d'inscription : 17/11/2008
Age : 26
Localisation : A l'affut de proies & de sang frais.

MessageSujet: Evangeline A.K. Mac Dowell. The Doll Master.   Sam 22 Nov - 3:08

Evangeline Athanasia Katharina McDowell.
«J'ai besoin de sang. Viens me voir et donnes moi le tien. Je te promet que tu ne souffriras pas si tu te laisses faire. »



    NOM :
    Mac Dowell.

    PRÉNOM(S) :
    Evangeline Athanasia Katharina.

    SURNOMS(S) :
    Eva, Doll Master, Dark Evangel, Kitty, Nosferatô Evangeline, ...
    Tant de surnoms pour une seule personne. Et tous porteurs de maléfice. ~

    DATE & LIEU DE NAISSANCE :
    14. November 1991 in Walles. C'est sa date et son lieu officiel de naissance qui sont inscrits sur les papiers officiels. En revanche, ceux-ci demeurent encore inconnus bien qu'on sache qu'une certaine Evangeline Mac Dowell aurait vécu en Europe au Moyen-Âge avant de disparaitre suite à un terrible incendie la veille de son dix-septième anniversaire. Cette date a sans doute plus de rapport avec le jour de sa transformation en vampire que sa réelle date de naissance. En revanche, si on cherche d'où pourrait venir son nom de famille, le pays de Galles pourrait correspondre. La blondinette a dix-sept ans moins un jour d'apparence. La date de sa transformation étant la veille de son anniversaire de ses dix-sept ans, la jeune dille ne les a jamais atteints.

    ESPÈCE :
    Vampire. Cependant, certaines de ses attitudes laisseraient entendre le contraire. Pourrait-elle s'avérer être quelque chose d'autre ou ne serait-elle simplement une vampire pas comme les autres ?

    DATE DE LA TRANSFORMATION :
    Un jour brumeux de novembre. Est-ce que ça aurait un rapport avec sa date de naissance officielle, où bien dit-elle ça uniquement pour brouiller les pistes à son sujet ? Nul ne le sait, sauf elle.

    PROFESSION DE VOTRE PERSONNAGE :
    Lycéenne en classe de Terminale & nouvelle élève dans le lycée de Forks.

    AIME :
    - Le goût du sang.
    - Les jolis paysages.
    - Le thé noir.
    - Les batailles.
    - Les soirs de pleine lune.
    - La lecture et les Contes.
    - Le calme & le silence.
    - Qu'on la laisse tranquille.
    - Pouvoir utiliser son don comme elle le souhaite.

    N'AIME PAS :
    - Qu'on se mêle de ses affaires de trop près.
    - Qu'on la dérange quand elle traque une proie.
    - Son corps qui n'évolue plus.
    - Les vantards et les dragueurs.
    - Les fêtes et l'alcool.
    - La plupart des humains et la foule.
    - Les situations gênantes.
    - Les lèches bottes.
    - L'humour.


    SITUATION FAMILIALE :
    Jeune fille de sang noble, la jeune fille était princesse d'une petite province dont elle ne veut citer le nom lorsqu'elle était jeune. Cependant, peut-on encore dire ceci étant donné que plus aucun sang ne coule dans ses veines ? Disons que ses origines humaines étaient nobles. Depuis l'attaque du château, la jeune fille a tout perdu. Ses parents, son grand-frère, ses domestiques, ses oncles et tantes et tout ce qu'elle avait. On peut donc la considérer comme une orpheline.

    DESCRIPTION PHYSIQUE :
    Comme tous les vampires, Evangeline est une jeune fille à l'allure très élégante en plus d'être très attirante. D'ailleurs, depuis le début de l'année, elle a déjà du repousser une cinquantaine de garçons tentant désespérément de décrocher un seul regard de sa part. Assez bien bâtie dans l'ensemble, elle garde une taille moyenne qui semble s'accorder à la perfection avec le reste de son corps. La première chose que l'on voit chez elle sont ses longs cheveux blonds légèrement ondulés qui flottent avec grâce derrière elle comme une cape dorée. Souvent, il lui arrive de les lisser ce qui leur donne un effet encore plus soyeux et accentue leur longueur. Il lui arrive aussi de faire retomber une frange parfaitement égalisée sur ses yeux bleus azur. S'il arrivait que ceux-ci se posaient sur vous, ils vous regarderaient d'un air froid et sadique, d'un air hautain et orgueilleux ou tout au mieux avec un regard totalement inexpressif. Ses pupilles quand à elles semblent aller vers le bleu foncé voire le noir lorsqu'elle est affamée. Ils peuvent même carrément virer vers le rouge lorsqu'elle est vraiment énervée. Un nez tout ce qu'il y a de plus parfait comme la plupart des autres vampires, une bouche bien faite et désirable, ainsi qu'un beau visage gracieux bien que sa peau reste tellement blanche qu'on pourrait presque comparer cette couleur à celle de la neige. Les rares fois où il lui arrive de sourire, on peut apercevoir une rangée de dents parfaitement blanches et en regardant bien on peut voir assez distinctement deux crocs assez pointus. Seules ses mains semblent négligées étant donné qu'elle se ronge régulièrement les ongles. Parfois même jusqu'au sang. Pour ce qui est du style vestimentaire, la blondinette a là aussi ses goûts bien à elle. Sa garde robe n'est en réalité que de vêtements Loli-Goth, le tout dans les tons noirs accompagnés de temps à autres de gris ou de blanc. Évidement il peut lui arriver de porter d'autres couleurs, tant que les vêtements correspondent à son style vestimentaire. Étant une personne très féminine, elle déteste tout ce qui est pantalons, shorts ou autres. A vrai dire de toute sa vie elle n'en a pas porté une seule fois, préférant de loin toutes sortes de robes et jupes qui s'accordent très bien à sa silhouette.

    DESCRIPTION CARACTÉRIELLE :
    A première vue une jeune fille froide, distante mais respectée par les personnes de son entourage, sans doute par crainte ou à cause de sa beauté hors du commun. Elle ne parle que très peu et en de rares occasions si ce n'est quand on l'interroge en cours. Après tout elle n'a pas vraiment le choix si elle veut essayer de se faire passer pour une élève ordinaire. En revanche, tout ce qu'elle dit en dehors du minimum imposé par politesse ne doit jamais être pris au pied de la lettre et sans doute être pris le plus diaboliquement possible. Car si jamais sur le ton de la conversation et un sourire inoffensif sur les lèvres il ne lui arrivait de faire un quelconque compliment sur une personne, celle-ci aurait tout intérêt de fuir à toutes jambes avant de se faire vider de son sang. Car contrairement aux Cullens, notre vampirette a déjà bu du sang humain. Même aujourd'hui, elle n'a encore jamais touché aux animaux. Sa technique ? Elle ne vide personne de leur sang et ne boit qu'une partie de sang avant d'aspirer le venin. Mordant souvent dans le cou ou sur les paumes des mains une petite partie, à savoir celle de la morsure restera froide à jamais chez ses victimes, mais elle leur fera tout oublier avec son don. Ayant une sainte horreur de discuter avec les autres personnes de "son âge" du moins en apparence, la jeune fille n'hésitera pas à les qualifier pour la plupart de gamins. En revanche, bien qu'elle n'aime pas la plupart des humains et même des créatures magiques, elle respecte certaines personnes, les gens "vrais" qui sont eux même et font tout leur possible pour réaliser leurs rêves. N'ayant elle même pas pu réaliser les siens, sa jeunesse s'étant envolée, elle ne peut que les encourager. Ayant une sainte horreur des personnes vulgaires, se croyant supérieurs supérieures aux autres, des dragueurs et des pervers, ou simplement de ceux qui pour une raison X ou Y venaient à lui manquer de respect, elle n'hésitera pas à leur faire savoir son mépris envers eux quitte à paraître elle même malpolie. De toute façon, elle a toujours été franche et si jamais elle venait à penser quelque chose envers une personne elle n'hésiterait pas à lui dire sans se gêner de savoir si cela se dit ou non. En revanche, il est très rare qu'elle fasse des compliments aux autres, ayant plus l'habitude de faire des reproches donc quiconque en recevrait de sa part les mériterait vraiment. Ayant aussi un fort côté sadique, elle n'hésitera pas à tuer ses proies si celles-ci l'ont mérité ou représentent une menace envers elle. D'ailleurs, les rares fois où dans sa vie il lui est arrivé d'accepter d'aider des personnes dans une discipline quelconque, elle n'hésitait pas à faire travailler celles-ci jusqu'à épuisement total ou bien leur demander en échange de la payer en doses de sang. Car malgré le fait qu'elle apprécie vraiment ce nectar rouge, elle sait se contrôler et s'arrêter avant la limite de litres de sang imposée pour survivre. Cependant, malgré ce côté froid, sadique et impassible, elle garde bien caché au fond d'elle même un bon fond qui n'attend que de voir le jour lorsqu'elle pourra enfin le montrer. En effet, derrière ce mur elle cache des sentiments pouvant être presque qualifiés comme humains et bons. Depuis quelque temps elle semble d'ailleurs beaucoup moins cruelle qu'avant bien que cela ne semble pas vraiment se remarquer étant donné qu'elle ne parle à quasiment aucune personne de son entourage.

    AUTRES :
    A obtenu après sa transformation un don étrange avec les souvenirs. Elle est donc capable de faire oublier à quiconque ce qu'elle voudra veut rien que par la force de la pensée. Ce don lui a toujours été pratique quand sa nature risquait d'être découverte ou simplement pour se nourrir. Le vampire l'ayant transformée savait-il qu'elle serait dotée de ce genre de dons ? Voulait-il s'en servir comme d'une arme ? Tant de questions demeurent sans réponses, effacées par la mort de celui-ci.

    CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR :
    Kirsten Bell & Avril Lavigne.


Dernière édition par Evangeline Mac Dowell le Dim 23 Nov - 2:17, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pringles-chawn.skyblog.com
Evangeline Mac Dowell
Vampire sanguinaire
avatar

Nombre de messages : 91
Points : 7056
Date d'inscription : 17/11/2008
Age : 26
Localisation : A l'affut de proies & de sang frais.

MessageSujet: Re: Evangeline A.K. Mac Dowell. The Doll Master.   Sam 22 Nov - 3:16

HISTOIRE DE VOTRE PERSONNAGE :

«Mon histoire ne vous regarde pas, débarrassez moi le plancher vite fait de là. De toute façon je suis une mauvaise personne. Alors ... du vent ! »

Laissez moi vous guider à une époque très ancienne. Cela se déroule en Europe, pendant le Moyen-Âge durant des révoltes sans fin et dont la jeune fille ignorait la raison. Après tout, elle était encore très jeune. Après tout ... Du haut de ses six ans, ses parents dont elle ignore actuellement tout, à savoir le nom, le visage et mes relations qu'elle avait avec eu avec eux, la confièrent à un seigneur dans un château au sein duquel elle ne manqua d' absolument rien. Elle avait tout ce dont elle désirait, à savoir de la nourriture à volonté, des robes, de quoi occuper ses journées et assistait même régulièrement à des cours particuliers dans différentes matières, que ce soit la philosophie, l'astronomie, la littérature, la médecine, l'histoire, ou quelconque autre science ou matière. En revanche, ce qu'elle préférait par dessus tout était de prendre un conte et le lire jusqu'à pas d'heure sous la couette. Toutes sortes de créatures magiques y étaient mentionnées. Fées, Sorcières, Lutins, Trolls, Licornes, Loups-Garous, Princesses, Vampires ... Bref, tout ce que l'on pouvait imaginer dans des Contes. La fillette grandit donc élevée comme une princesse, ce qu'elle était d'ailleurs en tout premier lieu. A l'époque elle n'était bien sûr qu'une simple humaine en chair et en os. Jusqu'à ce jour tragique qu'elle n'oubliera jamais. Celui ou une horde de vampires décidèrent pour des raisons qu'elle même ignorait, de mettre ce château à feu et à sang. Tous y passèrent pendant cette sanglante nuit. Servantes, Valets, Gens de la cour du seigneur, le Seigneur lui même, sa famille, ... Tous sauf Evangeline qui allait fêter ses dix sept ans le jour suivant. S'étant cachée dans un placard et espérant de tout son cœur que les vampires ne sentiraient pas son odeur à cause de celle du feu ou des centaines d'autres cadavres à l'odeur écœurante pour la blondinette. Sentant qu'elle était au bord de l'évanouissement, la jeune fille finit par tomber dans les pommes après être sortie de ce placard dans lequel elle n'arrivait quasiment plus à respirer.

Ce n'est que le lendemain en se réveillant qu'elle se rendit compte de la terrible chose qui l'attendait. Son corps s'était transformé, étant devenu certes beaucoup plus beau mais d'une beauté effrayante. Sa teint d'ordinaire légèrement pâle mais prenant une teinte rosée lorsqu'elle souriait semblait présentement couleur neige. Des canines pointues et aiguisées lui avaient poussé. Sa peau et son visage eux-même semblaient avoir changé. Elle était certes très belle mais d'une beauté effrayante. Et son cou. Une affreuse douleur se fit sentir à cet endroit comme si on lui avait enflammé toute cette partie de son corps. C'est tout juste si elle arrivait à se relever.

« ... Soif ... »


A présent des larmes coulaient sur son visage, sans qu'elle puisse pour autant crier ou émettre le moindre son, si ce n'était celui qu'elle venait de prononcer. Autrement dit ce simple "soif". Sa gorge était tellement sèche qu'elle aurait pu s'évanouir de nouveau à n'importe quel moment. Mais tendant la main vers le cadavre le plus proche, elle tendit la main en sa direction avant de s'en approcher en rampant. Déjà l'odeur du sang parvint aux narines de la blondinette qui au lieu de s'en écœurer et d'afficher une mine dégoutée sembla flairer l'odeur du mieux qu'elle pouvait. C'est donc arrivée à la hauteur de son cou qu'elle le transperça de ses canines en buvant tout le liquide rouge s'écoulant à travers la blessure qu'elle venait de faire à ce corps inerte, jusqu'à la dernière goutte.


[...]

Après cela, ce fut le trou noir. Toujours est-il que quand elle se réveilla il faisait déjà nuit et la lune était déjà pleine et haute dans le ciel. Comme assoiffée par un fort désir de vengeance envers l'homme qui l'avait transformée en cette sorte de monstre, la jeune fille se releva et courut jusqu'à la cour principale du château comme guidée par son instinct. S'y étant confortablement installé, celui-ci se retourna vers la nouvelle vampire et lui sourit, dévoilant ses canines elles mêmes pointues et aiguisées.


- Bonjour Evangeline. Tu as fait vite de te réveiller. A présent, j'aimerais te demander un petit service en tant que vampire pour me remercier de t'avoir offert la vie immortelle que tous rêvent d'avoir.


- Comment un tel monstre ose t-il seulement m'adresser la parole ? Tu viens de ruiner ma vie et de détruire tout ce qui m'appartenait. Et il est hors de question que je devienne comme toi. Meurs ... Maintenant ! J'ai dit ...

Crèves !


Chose dite, chose faite. Un regard froid et sadique venait de s'afficher sur son visage d'ordinaire si doux et aimable. A présent, la jeune fille riait. C'est simple. Désormais il n'avait plus aucune chance. Et il allait mourir. De toute façon il le méritait bien après avoir ôté toutes les vies des seules personnes qui restaient à Evangeline et pour avoir ainsi ruiné sa vie. De toute façon après l'avoir tué elle se tuerait elle-même. Sa place n'était pas en ce monde. C'est donc de la manière que l'on tue habituellement un vampire qu'elle réussit sans mal à se venger de l'homme responsable de sa transformation avant de le jeter dans une des pièces du château encore envahie par les flammes. Sa gouvernante lui disait toujours que les contes étaient tout à fait inutiles et ne racontaient qu'un ramassis de mensonges. En faisant cela, la blondinette venait de leur trouver une utilité tout en prouvant qu'ils racontaient forcément une part de vérité. Bref. A présent c'était à son tour. Trouvant un endroit envahi par les flammes elle s'y jeta, espérant ainsi en finir avec sa vie. Mais par on ne sait quel miracle, elle réussit à s'en sortir. Maudissant donc Dieu de l'avoir laissée en vie et cet homme, la blondinette quitta le château.

Les décennies qui ont suivit, pendant lesquelles elle dut apprendre à vivres sous cette forme furent très pénibles pour elle. Au début, elle souffrait d'ailleurs des différentes faiblesses propres aux vampires, mais réussit à s'en sortir seule et sans aide. Puis vint le temps des chasses aux sorcières. A cause de stupides rumeurs et des villageois beaucoup trop superstitieux, et avec son physique elle ne pouvait rester à un endroit plus de quelques années de peur d'être découverte. Une fois restée trop longtemps elle faillit d'ailleurs connaitre le bucher aux sorcières mais réussit à s'enfuir. N'étant pas bienvenue non plus du côté des Loups-Garous ou d'autres vampires, elle ne pouvait compter que sur sa propre personne. Comme la famille Cullen, elle s'était habituée à ne tuer que des proies animales, essayant de vivre le plus loin possible des humains à la fois pour leur bien et pour sa propre sécurité. Mais à certaines périodes elle fut contrainte de tuer pour survivre et d'autres où cette nécessite ne se fit pas sentir. S'étant ensuite installée sur une ile dans le Pacifique Sud, elle continua de vivre à l'écart des hommes. Jusqu'au jour où un jeune vampire vint à sa rencontre lui expliquant y avoir été envoyé par son clan pour venir la chercher. Il la ramena donc à Forks, petite ville des Etats-Unis où il lui trouva une charmante maison en bois à la lisière de la forêt avant de l'inscrire dans le lycée de la région.

- Tu apprendras à vivre normalement. Désormais tu n'as plus besoin de te cacher. Courage !


Ce furent ses dernières paroles prononcées avant de disparaitre dans la nuit noire. La blondinette n'avait pas vraiment pris le temps de le connaître mais le considérait déjà comme son ange gardien bien qu'elle sache qu'elle ne le reverrait sans doute jamais. C'est ainsi qu'une nouvelle vie s'ouvrit à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pringles-chawn.skyblog.com
 
Evangeline A.K. Mac Dowell. The Doll Master.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After the end & New Beginning. :: A lire avant de commençer ... :: PRESENTATIONS :: Présentations terminées [Vampires].-
Sauter vers: