AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Because I am Into Deep * I seem cute but I bit. [75% of Song]

Aller en bas 
AuteurMessage
Song Cooper
Newbie
avatar

Nombre de messages : 4
Points : 6461
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Because I am Into Deep * I seem cute but I bit. [75% of Song]   Mar 17 Nov - 22:39


Can you hear the Deadly Song of my sin ?


NOM : Cooper
    Cooper ; Nom de famille américain.
PRÉNOMS : Song Melody Julia ;
    Song ; Prénom féminin chinois signifiant " Pin ". Nom commun anglais signifiant Chanson.
    Melody ; Prénom féminin dérivé du nom commun anglais signifiant Mélodie.

SURNOMS(S) : Essaye de lui donner un surnom. Pour voir.

DATE & LIEU DE NAISSANCE : 15 Octobre 19?? , Montréal (Québec)

ESPÈCE : Vampire

DATE DE LA TRANSFORMATION : Le jour de ces 15 ans ; Le 15 Octobre .

PROFESSION DE VOTRE PERSONNAGE : Étudiante, mais seulement quand ça lui chante.

AIME :
    - Ce que les gens normaux n'aiment pas.
    - Les vieilles antiquités.
    - Sa maison.
    - Le sang, bien évidemment. Mais le sang d'humain.
    - Les humains.
    - Les forêts.
N'AIME PAS :
    - Qu'on la force à faire quelque chose.
    - Les questions.
    - Les manipulateurs.
    - Parler, tout simplement.
    - Les animaux.
SITUATION FAMILIALE :
    Lorsqu'elle fut plus jeune, elle avait un petit frère du nom d'Andreas, surement marié aujourd'hui. Ses parents, Beatrice & Eric Cooper sont depuis longtemps déjà morts et enterrés à Montréal, la ville natale de Song. Son frère habite à Toronto, tout simplement. Elle n'a aucune nouvelle de lui, puisqu'il la pense morte depuis un bon moment elle aussi.

DESCRIPTION PHYSIQUE :
    Elle est belle, terriblement belle. Ces yeux autrefois noisettes au teinte maintenant avoisinant les rouges foncés vous fixe froidement, ornés de longs cils fins qui ne nécessitent aucun maquillage « waterproof » « effet faux cils » . Sa peau autrefois basané, délicieusement pâle, terriblement solide, mais affreusement froide est aussi lisse que celle d’un nouveau né. Ce visage, sa beauté de ses quinze ans figés pour l’éternité, est encadrés de longs cheveux blonds paille, un peu caramel clair, lisses ayant tendances à boucler, qui tombent dans son dos. Ses lèvres sont délicatement rouges foncés par rapport à sa peau, comme une rose rouge déposée sur la neige pâle et froide.

    Figée dans ses quinze ans, Song mesure à peine un mètre cinquante – elle n’a jamais été très grande et ne grandira plus jamais. Elle est plutôt « lourde » étant donné que son corps est glacé. Son corps est comme un bloc de glace qui ne fondra jamais.
    Ses mains, petites et fines, sont prolongées par des ongles parfaitement coupés et entretenus.

    Elle est plutôt musclée pour une jeune fille d’apparence frêle. En effet, les rares cours de sport où elle assistera qui consiste à frapper dans un ballon, vous vous apercevrez que Song Melody Julia Cooper frappe fort. Et bien. En effet, Song vise toujours la personne qu’elle a envie de viser. Mais parfois, le but du jeu n’est pas de viser ses ennemis.

    D’un point de vue vestimentaire, la jeune fille ne se prend jamais la tête. Jean, tee shirt, pull, converses, rarement quelque chose d’original. Ou parfois des robes, plutôt
    mauve ou marron. Mais généralement, Song s’habille dans les tons verts, mauve, marron.
DESCRIPTION CARACTÉRIELLE :
    Comment la décrire, elle et son caractère si compliqué ? Nous pouvons dire qu’elle est … Terriblement, fatalement flemmarde. En effet, elle ne vient en cours que lorsque celui-ci l’intéresse vraiment c'est-à-dire quasiment aucun. Peut-être l’histoire géographie.
    Elle déteste avoir à chercher sa nourriture, elle préfère attendre que celle-ci s’approche doucereusement d’elle, inexorablement dans un piège. Comme l’araignée qui attend que la mouche s’empêtre dans la toile avant de la manger. Plus tu te débats, moins de chance tu as de t’en sortir.
    Song n’aime pas parler. Des hochements de têtes, et peu de paroles. Elle a horreur des questions, des énigmes et des questions auxquelles personne n’a de réponses. Pourquoi elle en aurait une, hm ?
    Song, voulant se diversifier des gens, aiment tout le contraire de ce que les gens aiment. Les gens aiment les films à l’eau de rose ? Elle vous entrainera dans un film à vous faire vomir. Les gens adorent les filles heureuses ? Ne vous étonnez pas si elle envoie bouler tous ceux qui sont un peu trop heureux. Elle à l’instinct de contradiction, c’est tout.
    La jeune fille aime aussi tout ce qui peut lui rappeler son ancienne vie, les vieux meubles et antiquités, les vieux vêtements que portaient sa mère quand elle était encore une enfant. Que ce soit livres,antiquités, vêtements, lorsqu’elle peut en trouver dans un magasin quelque conque, Song n’hésite pas.
    En tant que vampire, il est normal que Song aime le sang. Cette délicieuse chose, liquide, au gout métallique, encore chaud lorsqu’il vient d’un être vivant… Mais attention, elle parle bien sûre du sang des humains (charmantes créatures désirant atteindre l’éternité ! Pff, que c’est pathétique, mais c’est amusant) pas celui des animaux comme les Cullen font. Non, elle n’a rien avoir avec eux. Le sang des animaux n’as absolument rien à voir avec celui des humains. D’ailleurs, l’odeur d’un animal la dérange.
    Par-dessus tout, Song Melody Julia aime les endroits sombres, humides un peu comme la forêt de Forks. Elle se met ainsi en hauteur, isolée à travers l’épais feuillage verdoyant et elle rêvasse. C’est le moment préféré de sa journée.

    Parlons un peu de ce qu’elle n’aime pas. La jeune fille à horreur, une sainte horreur – Dieu doit s’acharner sur elle, de temps en temps – des manipulateurs. Ces gens, qui manipulent les autres pour leurs propres intérêts. Elle aura alors tendance à protéger – du moins, prendre la parole – des manipulés. Song trouve ça révoltant. Une fois le « manipulateur » parti (ou bien qu’elle s’en soit servi comme gibier, qui sait) la jeune blonde se permet de critiquer le « manipulé » , bien qu’elle ne pense pas mal. Ca l’irrite juste que ces gens soit si faible.
    Ce que Song déteste aussi, c’est le manque que provoque l’absence de son frère. Comment pourrait-elle le revoir, maintenant qu’elle est devenue un vampire ? Surtout qu’il paraît qu’il a une fille. Une charmante petite fille que quelque mois.

    Song préfère donc l’oublier. Elle essaye, du moins.
HISTOIRE DE VOTRE PERSONNAGE :
PART ONE; Lost and Insecure, you find me;


    Elle était née, tant attendue par ces parents, encore jeune pourtant. Née en 1935, peu de temps avant cette guerre qui avaient ravagés tant de pays – Montréal avait été heureusement épargné par les bombardements, Song Melody Julia Cooper était la première fille d’un couple canadien, habitant depuis des années dans la charmante ville de Montréal, Québec. C’était un magnifique bébé, aux grands yeux noisette et à la peau basané. On lui prévoyait un grand avenir, car elle serait intelligente. Song était leur « prodige » .

    Qui aurait pu penser que rien n’aurait fini comme ça ?

    Puis, son petit frère est né. Perle, adorable, répondant au doux nom d’Andréas. Song avait déjà six ans. Il était son petit protégé, la chose qu’elle préférait au monde. Malgré les temps difficiles – la crise américaine se répercutait sur le Québec, la vie était chère, et les hommes partaient à la guerre, laissant les femmes et les enfants seules – Song, son frère et sa mère étaient plutôt heureux, dans leur petit appartement, certes miteux, mais familial. Si son père, lui, combattait pour les Américains, quelque part dans le Pacifique – Pearl Arbor ? Sans doute pas – eux se contentaient de vivre comme une famille normale de l’époque. Tout allait bien.

    Et son beau petit monde se figea, se brisa, se tordit et se cassa en millier de petits morceaux de souvenirs, dispersés dans son subconscient, troubles de la personnalité qui poussa Song à oublier ce qui c’est passé ses années là. Un psychologue vous parlera d’une blessure enfouissant des souvenirs douloureux. Elle prétendra que le temps emporte les souvenirs.

    Son père, si présent dans sa tendre enfance, et un peu moins pour Andréas, avait perdu la vie dans cette guerre stupide. Un télégramme, annonçant la mort d’Eric Cooper, et son monde s’écroulait petit à petit. Comme un château de cartes fragile, dont l’équilibre avait été troublé. Song n’avait pas vraiment compris, elle n’avait que onze ans. Andréas, du haut de ses cinq ans, n’avait encore moins compris pourquoi leur mère en pleurs les avaient serrés dans ses bras, leurs demandant de ne jamais la quitter. Même, lors de l’enterrement « officiel » , Andréas tirait la manche de sa sœur, demandant « Song, pourquoi papa n’est pas avec nous ? Pourquoi il n’est pas revenu, comme d’habitude ? » … Personne, décidément personne n’avait répondu à sa question. Que pouvait-on lui dire ? Song n’avait aucune réponse. Elle restait muette.

    Puis, sa mère avait commencé à délirer. Faire des crises de folies de plus en plus souvent. La chute, la descente. Elle répétait qu’elle ne « comprenait pas pourquoi Dieu s’acharnait sur sa famille. » Beatrice Cooper devenait folle, petit à petit, la mort de son mari l’attirant peu à peu dans la démence, dans laquelle plus personne ne pourrait la retirer. Beatrice tentait vaguement de faire ressembler sa vie de famille à une vie « normale » mais nul ne pouvait ignorer le mal qui la rongeait peu à peu. Recevant constamment des soins, passant parfois des semaines à l’hôpital, Song arrêta l’école à l’âge de treize ans pour s’occuper de son frère, à la place de sa mère.
    Quelque mois plus tard, Beatrice Rose Durand de son nom de jeune fille fini par mourir, suicidée.
    Andréas et Song furent placés dans une « maison d’accueil » non loin de leur appartement où ils avaient vécus depuis leurs naissances.



AUTRES : J'aime ce forum. =)

CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR : Bella Thorne

[COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? : Par sa créatrice. <3

Spoiler:
 


Dernière édition par Song Cooper le Mer 18 Nov - 23:52, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Song Cooper
Newbie
avatar

Nombre de messages : 4
Points : 6461
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Re: Because I am Into Deep * I seem cute but I bit. [75% of Song]   Mar 17 Nov - 23:38

[Ecrit par Patchy pour Song Cooper]

TheMelodyofaDream
    « Lostandinsecure
    Youfound me, youfound me
    Lyin' on the floor
    Surrounded, surrounded
    Why'dyou have to wait?
    Wherewereyou? Wherewereyou?
    Just a littlelate
    Youfound me, youfound me»

    Song appuya sa lourde tête contre le mur. Elle avait l'impression d'imploser, déjà qu'elle avait soif, sa tête faisait des siennes. Elle ferma les yeux, et tout disparu pendant quelques longues secondes. Et puis, elle se vit courir à travers la forêt, voir une petite masure de briques rouges, et ouvrir la petite porte.
    «Tire la chevillette, la bobinette cherra C'était une voix dans sa tête. Etait-ce celle de sa mère qui lui racontait le célèbre conte de Charles Perrault ? Sa mère était morte, et elle, elle restait figée dans ses magnifiques quinze ans. Elle entra dans la maison, qui était une unique pièce, toute blanche. Un lit à baldaquins était au centre de la pièce. Vaporeux, et blanc. La pièce était si moderne et si grande qu'elle savait qu'elle n'était pas l'intérieur de la masure. Qu'était-ce ? Song Melody Julia Cooper n'en avait aucune idée. Elle ne se contrôlait plus. Elle avait l'impression d'être dans un asile. Un scientifique l'avait peut-être capturée et mit dans cette pièce ? Tout était trop incohérent. Rien ne pouvait entailler sa solide peau de vampire. Song fit un tour sur elle même, et vit la seule chose qui n'était pas blanche au milieu du lit. Un livre en cuir rouge. En une fraction de seconde, elle était sur le moelleux lit, aussi froid que son corps. Comme si le tissus était de la neige, elle frissonna. Normalement, ce genre de choses ne devrait pas arriver à un être de son espèce. Elle ouvrit le livre et regarda ce qu'il y avait à l'intérieur. Tout d'abord, elle vit les petites encoches pour y glisser des photos. Il y avait des photos, à l'intérieur. Mais le papier photo était désespérément blanc.

    « C'est quoi cette blague ?! »


    Tout était insensé. Elle ne comprenait rien et sa logique ne faisait que l'enfoncer. Elle commençait à s'énerver. Etait-elle morte ? Ou encore vivante ? Elle avait juste fermé les yeux pendant le cours d'histoire...
    Song fixa encore l'album, cherchant un message caché, quelque chose ... Et puis, une écriture presque transparente commença à inscrire quelque chose entre deux photos.


    « Souviens-toi, Song ... »

    Elle secoua ses cheveux caramel, et serra le livre très fort entre ses mains, mais le livre ne se déformait pas. Se souvenir de quoi ? Pas d'indices, rien ! Stupide livre ! Elle n'arriva pas à le lancer contre un mur. Et depuis quand les livres lui "parlaient", hein ? Avait-elle bu trop de sang humain ? C'était un châtiment ? Quelque chose de ce genre ? Elle doutait d'elle même, à cet instant là. Si Dieu existait, pourquoi lui infligeait-il ça ? Et puis, des larmes. Les vampires ne pleurent pas, idiote !Ils ne peuvent pas ! Mais puisqu'ici tout semble être fantastique ... Elle essuya les larmes brûlantes d'un revers d'une main au teint basané. Elle était secouée de sanglots.

    « Mais je ne me souviens pas ! Je ne me souviens de rien ! »


    Le livre lui répondit simplement avec un "lui", au abs de la page. Lui ? Qui, lui ? Elle en comprenait rien du tout ... Elle se sentait seule et abandonnée. Elle tourna la page, par réflexe, et soudain, elle vit de l'encre rouge rouler sur la page. Mais ce n'était pas de l'encre rouge. C'était du sang. SON sang, pour être précis. Elle émit un " Aïe !" sonore, et soudain le lit devint le sol froid, les murs se rapprochèrent, et des forces magiques remplirent l'étroit placard de balais et torchons.
    C'était le placard de son appartement de Montreal. Et elle déchirait des photos. Les photos d'elle et de ce salopard qui l'avait quittée le soir même. Elle n'arrêtait pas de pleurer de rage, tout en déchirant les photos de leurs week-end
    dans la forêt, la neige, et la petite masure où ils s'étaient embrassés pendant des heures. Mais il en aimait une autre, maintenant.
    Soudain, la clé tourna dans la serrure du placard. La lumière aveugla Song, et soudain, une petite voix l'interpella :

    « - Song ! Je t'ai enfin retrouvée ... Tu sais ... Je n'aime pas que tu pleures.
    - Moi aussi,
    Andréas. Je n'aime pas pleurer. Merci de t'inquiéter pour moi ...
    - Il ne valait rien, Song. Rien du tout. Tu es ma soeur, c'est tout ce qui compte. »

    Song renifla bruyamment, ayant cessé de pleurer. Elle regarda son frère, ses cheveux caramels, les trous dans sa dentition. Elle l'aimait. Il était si gentil avec elle, si naif, si ... tout. Elle ne se serait jamais séparée de lui, pour rien au
    monde. Et pourtant, le destin avait décidé qu'elle devait le quitter brusquement. Et c'était ça sa souffrance. Et l'avait palliée, cette souffrance. En oubliant
    Andréas... Elle ne put s'empêcher de sauter au cou de petit garçon et de la
    câliner. Elle sentait le petit garçon grandir. Il devenait grand, effectivement? En un quart de seconde, c'était devenu un homme, qui berçait un enfant.

    « Dors bien ma petite Song ... »

    Elle le regardait de loin, poser l'enfant dans le berceau, lui chuchoter un mot doux, et éteindre la lumière.

    « Song, vous dormiez pendant mon cours ! »


    Andréas était reparti. Et elle ne le retrouverait plus jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Coldera
Humain
avatar

Nombre de messages : 69
Points : 7316
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 26
Localisation : Dans une petite maison à l'écart du centre-ville

MessageSujet: Re: Because I am Into Deep * I seem cute but I bit. [75% of Song]   Mer 25 Nov - 18:05

Hey ! Bienvenue parmi nous !!!

* An other vampire... My god... We will die... It's the end oh the humans... *

Désolée de ne pas t'avoir saluée plus tôt mais je ne savais pas trop si tu avais fini ou pas et puis j'en ai eu marre de ne rien voir de nouveau... *se fait lincher*
D'ailleurs, j'espère que mon petit message de bienvenue ne perturbe pas la continuation de ta fiche (si oui, tu me le dis et je l'enlève)

A part ça, Have fun !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://100-pour-100-ados.skyrock.com
Song Cooper
Newbie
avatar

Nombre de messages : 4
Points : 6461
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Re: Because I am Into Deep * I seem cute but I bit. [75% of Song]   Mer 25 Nov - 18:07

Merci beaucoup, ton message ne me dérange pas. ^^ Désolée si ça avance lentement, c'est juste que l'histoire est vraiment longue et je n'ai pas beaucoup de temps en ce moment. J'essaye de finir dès que je peux . =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Coldera
Humain
avatar

Nombre de messages : 69
Points : 7316
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 26
Localisation : Dans une petite maison à l'écart du centre-ville

MessageSujet: Re: Because I am Into Deep * I seem cute but I bit. [75% of Song]   Mer 25 Nov - 18:10

T'inquiète, no soucy !
On a tellement peu de membres que le peu qu'on a ont évite de les tabasser pour un peu de retard Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://100-pour-100-ados.skyrock.com
Song Cooper
Newbie
avatar

Nombre de messages : 4
Points : 6461
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Re: Because I am Into Deep * I seem cute but I bit. [75% of Song]   Mer 25 Nov - 18:11

Merci beaucoup. =)
* Bon, je vais la finir, cette fiche, parole de Song èè *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Because I am Into Deep * I seem cute but I bit. [75% of Song]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Because I am Into Deep * I seem cute but I bit. [75% of Song]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After the end & New Beginning. :: A lire avant de commençer ... :: PRESENTATIONS-
Sauter vers: